Activités à l'arrêt

Le Mot du président
 

Nous avons arrêté les vols le dimanche 15 mars, et au vu des expériences dans le monde de la catastrophe du Covid-19, il est certain que le confinement va durer tout le mois d’avril et vraisemblablement une bonne partie du mois de mai.


Le déconfinement sera aussi très lent et progressif, par tiroirs, avec des mesures de distanciations sociales dans la durée et des stratégies d’accueil du public particulières, ce qui impacte directement notre modèle d’activité.


Depuis le début de cette période de confinement, les Fédérations ainsi que la DGAC considèrent qu’aucun vol ne doit être entrepris qu’il s’agisse de loisir ou d’instruction.


D’ici là soyons très attentifs en étant collectivement exemplaires. Plus que jamais, les incartades individualistes sur le non-respect des règles auront des effets sur l’ensemble. Il faudra aussi intégrer que l’opinion publique s’acclimate très bien de certains effets positifs sur l’environnement de cette période hors-norme. Dans l’avenir, nous devrons donc être particulièrement sensibles à cette exigence dans la pratique de notre activité et son environnement spécifique. 

aerogare